samedi 5 mars 2011

Le bar où le temps s'est arrêté

A Nice, c'est bien connu, il fait beau et chaud à peu près toute l'année (surtout lorsqu'on arrive de Paris :)

Alors, entre deux batailles de confettis et trois chars fleuris, il a bien fallu aller se rafraichir.

C'est au bar "Méditerranée" que nous avons décidé de nous poser, et grand bien nous en a pris. Mon papa fréquentait ce bar lorsque je n'étais encore qu'un bébé et depuis, rien n'a changé !

Ce sympathique établissement, situé à deux pas de la célèbre Promenade des Anglais, est un vrai voyage dans le temps. Ouvert en 1970, il est intact : mobilier orangé psychédélique, juke box antiques, caisse enregistreuse d'une autre époque et autres merveilles ancestrales nous (re)plongent instantanément un demi-siècle en arrière.

Autant dire que j'adoooore ! Pas que je sois une fan particulière des sixties/seventies mais j'aime par-dessus tout les endroits incongrus et intemporels. Et à 3€ le verre de vin, pourquoi se priver, je vous le demande ?

Petites photos d'ambiance...

De dehors, le néon annonce la couleur

Et à l'intérieur, la couleur est bien là :)

D'origine le juke box s'il vous plaît !


Cette caisse enregistreuse n'a pas pris une ride :)

Des grenouilles partout, car sa tenancière en est fan 


A l'étage, des juke box sur chaque table

Hum, visiblement, quelqu'un dort ici de temps en temps :)


La tapisserie-moquette..........orange !

Jacky, la patronne des lieux et mon papa adoré :)

Un endroit que je ne suis visiblement pas la seule à aimer, en témoigne cet article, trouvé ici :

"Les banquettes en boudins rouges, la moquette marron aux murs et le juke box aux bout des tables de la mezzanine sont, avec sa propriétaire, les dernières témoins d’un époque où des joueurs libanais ou iraniens qui sortaient fauchés du Casino Ruhl sur le trottoir d’en face, croisaient des jeunes hippies au comptoir du Méditerranée, où les bandits azuréens se fondaient dans la masse des jeunes clients revenant de la plage, où les consommateurs étaient tellement nombreux le soir, que Jackie avait 3 employés à temps plein, et où Nice était à son apogée.


Je connais cet endroit qui ne devrait plus exister, simplement parce qu’il est situé  là où la pression immobilière est énorme : à 30 mètres de la Promenade des Anglais, face au Casino Ruhl. Ouvert  le 25 décembre 1970, Le Méditerranée existe toujours."

Si vous le pouvez, courez-y !

Bar Méditarannée
3 rue Halévy
06000 NICE
04 93 87 15 40

3 commentaires:

temps a dit…

Cela fait tout drole de voir ces photos, comme dans un vieux film.
Cordialement

fringebox a dit…

Je suis comme toi, je ne dirais pas que je suis fan des sixties/seventies, mais j'adore les endroits hors du temps, qui ont du caractère.

L'autre jour en prospectant pour mon boulot je suis allée chez un garagiste, il avait une boutique tout à l'ancienne, avec un bar dans un coin, on se serait cru à la brocante =)
j'ai pas osé prendre de photos & je regrette ! C'était magnifique !

Copine Débile a dit…

Ha oui c dommage !
A Paris il y a aussi un resto que je veux essayer, c le Poulbot à Montmartre. Chaque fois je passe devant je me dis qu'il faut que j'y aille, à l'intérieur la déco est digne d'une autre époque !

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être