vendredi 23 décembre 2011

Noël pour les geeks :)

10 commentaires


Merry Christmas, ho ho ho !!

dimanche 18 décembre 2011

Le marché de Noël de Strasbourg

11 commentaires
S'il y a une région qui vibre au moment des fêtes, c'est bien l'Alsace. De fin novembre à fin décembre, les traditionnels marchés de Noël y prennent leurs quartiers, celui de Strasbourg en tête.

Si vous êtes tentés par l'aventure.........et bien attendez l'année prochaine, car un marché de Noël, c'est très couru et ça se prépare loooongtemps à l'avance ! Voyez plutôt :

Le transport
Depuis quelques années, la SNCF a mis en place une ligne de TGV entre Paris et Strasbourg, ce qui est vraiment cool car le trajet ne dure aujourd'hui plus que 2h20 contre plus de 5h auparavant et tout autant en voiture.
En revanche, pour obtenir les précieux sésames, calculez bien la date de mise en vente et soyez sûrs d'être en ligne à minuit pile. Mais en récompense de vos efforts, vous pourrez décrocher des billets Prems et faire l'A/R pour environ 30€ ! Sachant que le marché commence le dernier week-end de novembre, à vos calendriers :)

Hôtel
J'ai été à Strasbourg plusieurs fois mais n'ai logé à l'hôtel que lors de ma dernière visite. La plupart des hôtels du centre-ville affichaient déjà un bon taux de remplissage lorsque j'ai cherché ma chambre et j'ai fini par tomber sur un excellent compromis : l'Etap Hôtel de la gare.
Avantages : il est a 8 secondes de la gare SCNF et c'est bien pratique lorsqu'on arrive à minuit passé + il est à la fois tout proche du centre-ville, ce qui est bien pratique aussi et tout cela pour seulement 50€ la nuit. Si en plus vous réussissez à décrochez l'une des chambres qui font l'angle, vous décrocherez le gros lot. Ces chambres, certes très simples, sont tout simplement immenses.

Chambre d'angle, avec une jolie vue sur la place de la Gare
et une salle de bain non moins immense
La vue, donc.

Le Marché de Noël
Il est gigantesque (plus que la chambre qui fait l'angle, c'est dire...) et c'est encore un euphémisme. Bon, pour le côté authentique et traditionnel, on repassera un peu mais quitte à faire le déplacement, au moins on est sûr de ne rien manquer. Il s'étale de part et d'autre du centre-ville, avec des petits chalets en bois et de jolies illuminations, depuis la place de la gare jusqu'à la place d'Austerlitz, en passant par la place Kleber (où se trouve le grand sapin) et la place de la Cathédrale (carte disponible en fin d'article).




La plus grande partie du marché se situe place Broglie, où l'on peut par exemple acheter son sapin. Les stands se ressemblent certes tous un peu mais de toute façon, après trois vins chauds, on ne fait plus la différence...

Crédit : Geneviève Engel

On peut y acheter des petites décorations typiques (ou pas), et tout un tas d'autres choses bizarres mais surtout on peut y boire et y manger. Du vin chaud donc, rouge ou blanc, du cidre et de la bière pour les boissons. Côté nourriture, l'inénarrable bretzel arrive en tête du classement, suivi de près par les baguettes flambées, les morissettes (sandwichs dont la pâte est faite avec de la bière) et j'en passe et des meilleurs. Viennent ensuite les traditionnelles barbapapas, pralines, beignets et autres délices de fête foraine, dont on est clairement dans l'ambiance place Broglie, moins dans les autres quartiers.


Les célèbres cigognes alsaciennes
(vous livrez aussi des chiens ? Je vous donne mon adresse...)

Un peu de chocolat au citron vert ou à la rose ?


Besoin de compléter votre crèche ? Vous êtes au bon endroit !

Face à ces jolies déco, on retombe en enfance.

 
Petites déco de Noël, classées par couleur



LA boisson du marché de Noël : le vin chaud, bien sûr !


Où dîner
Je ne suis pas très originale mais je vais toujours au même endroit, la brasserie Au Brasseur, où une amie m'avait emmenée la première fois et dont les tartes flambées étaient réputées. Je vois sur Internet que les avis baissent un peu avec les années. Moi j'apprécie toujours mais n'étant pas Alsacienne, je pense que mon niveau d'exigence n'est pas non plus très haut. Dans tous les cas, mieux vaut arriver tôt car c'est très vite bondé.

Au Brasseur 
22, rue des Veaux - 67000 Strasbourg 
03 88 36 12 13 - www.aubrasseur.fr

Flammekueche classique

Flammekueche fromagère

Impossible de me souvenir du nom de ce plat "hypocalorique" à base de fromage et de pain...

Sans oublier un petit rafraîchissement...

Dans un tout autre budget, la Maison Kammerzell est aussi un incontournable. Jouxtant la cathédrale, elle offre un cadre d'exception, d'ailleurs classé monument historique.

Maison Kammerzell 
16 Place Cathédrale - 67000 Strasbourg 
03 88 32 42 14 - www.maison-kammerzell.com




Mais aussi
Il serait tout simplement criminel de passer à Strasbourg sans goûter l'incroyable chocolat chaud de chez Bistrot & Chocolat. Une petite échoppe qui ne paye pas de mine et que nous avions découvert par hasard, en quête d'un refuge où  nous réchauffer un peu (c'est qu'il fait froid en Alsace...)
Il existe plusieurs variétés de chocolat chauds mais les avis ont été unanimes : le meilleur est celui "au lait" et je vous avoue que parfois, je serais presque tentée de retourner à Strasbourg juste pour en recommander un... Slurp !


Un peu de tourisme
Et enfin, quitte à être allé jusqu'à Strasbourg, profitez-en pour visiter la cathédrale, faire un tour dans le quartier de la Petite France et saluer les institutions européennes.
Pour plus de détails, voir la page dédiée de l'Office du Tourisme.

Mouty a bien aimé la cathédrale !

Une petite vidéo pour vous mettre dans l'esprit :



Info pratiques : 
- Site du marché de Noël de Strasbourg, ici
- Carte des animations, ici
- Ouvert du dernier week-end de novembre au dernier week-end de décembre (en principe :)
- Office de Tourisme de Strasbourg, ici

Ho ! Ho ! Ho !

mardi 13 décembre 2011

Quelques idées cadeaux pour Noël (ou pas)

11 commentaires
Chaque année, alors que la frénésie de Noël approche et que chacun se lamente, moi je suis toujours aussi contente de faire mes cadeaux. Je sais que pour beaucoup c'est une véritable corvée mais moi j'adore. Me creuser la tête pour trouver des idées, faire des listes pour chacun, ajouter, effacer, rayer, fouiner sur Internet, éplucher les catalogues, me féliciter, regretter, échanger et recommencer, bref toute une épopée !

Je vous avais déjà rencardés sur ma technique d'approche des cadeaux de Noël l'année dernière, voici maintenant une petite liste d'idées rigolotes (cliquez sur les images pour afficher les prix sur le site source).

Pour ceux qui (comme moi) n'aiment pas cuisiner ou (pas comme moi) ont des enfants : la machine à sandwich (qui fait aussi accessoirement grill et gaufre).
J'ai moi-même une machine à sandwich directement ramenée de mon deuxième pays (l'Angleterre, pour les distraits) et c'est absolument génial ! On l'ouvre, on balance quatre tranches de pain à l'intérieur et ce qui nous passe par la tête en garniture, on referme, on attend et hop hop hop, dès que la lumière devient verte on en sort un sandwich tout chaud ! Il existe plusieurs machines mais je vous ai sélectionné celle qui, comme la mienne, permet de "sceller" les sandwichs en petits triangles, pour faire ce qu'on appelle en Angleterre des "toasties", plus faciles à manger avec les doigts et plus rigolos pour les enfants aussi, ça fait toute la différence. Miam.

Pour tous les possesseurs d'Iphone, qui savent que leur batterie est malheureusement de très courte durée, deux solutions excellentes :
Tout d'abord le Mophie : c'est une invention GENIALISSIME !!! Une coque que vous mettez par-dessus votre Iphone quand il tombe en rade et qui vous permet de continuer à l'utiliser normalement tout en le rechargeant -> un rêve éveillé... Il existe plusieurs modèles pour Iphone 4 ou 4S. Je suis FAN !!


Autre possibilité : le chargeur usb version porte-clé, qui vous permettra de pouvoir recharger votre précieux sur un port usb sans avoir à vous trimballer le chargeur classique.
Pour tous ceux qui ont une console Nintendo Wii (mais aussi PS3 et XBox 360), le cadeau incontournable cette année sera la version 3 du célèbre jeu Just Dance. On a tous déjà passé des soirées endiablées à danser entre amis, voici 40 nouvelles chansons et chorées. A vos manettes !


Pour les voyageurs, les paillassons plaque d'égout NYC mais aussi Londres, Chicago et Paris (on n'arrête pas le progrès). J'adooore !


Et enfin, pour lire ses livres sans papier et sauver la planète, le désormais célèbre Kindle d'Amazon :


A  vos claviers !

dimanche 11 décembre 2011

Be burlesque (cadeau inside)

8 commentaires
Alors que Noël se profile à l'horizon, j'ai le plaisir de vous offrir un p'tit cadeau avant l'heure : le magnifique livre Be Burlesque, sur l'univers des pin-ups du Burlesque.


J'avais déjà eu l'occasion de vous parler du Lido et du Crazy Horse, ce recueil de plus de 200 photos vous permettra de découvrir une nouvelle facette de cet art, à travers une galerie de portraits intimistes parsemée d'informations sur les codes du genre.

"Le burlesque, c'est savoir utiliser ses atouts, rire de ses défauts.
Que nous soyons rondes, petites, minces ou très grandes, nous sommes belles et sensuelles.
Toutes les femmes ont le droit d'être glamour." 


Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de liker ma nouvelle page Facebook (ici ou dans le menu à droite de l'écran) et de me laisser votre adresse email dans les commentaires. Le concours est ouvert jusqu'à samedi soir prochain, soit le 17 décembre. Un tirage au sort déterminera ensuite l'heureux gagnant.

Petite précision utile, vous pouvez jouer quel que soit votre pays de résidence, le livre arrivera jusqu'à vous (elle est pas belle la vie ?)

En attendant, si trépignez déjà d'impatience à l'idée de commander cet ouvrage, il est disponible ici :



Site web Be Burlesque : http://www.beburlesque.com/
Page Facebook Be Burlesque : https://www.facebook.com/pages/BeBurlesquecom/86214306533

jeudi 1 décembre 2011

Deux semaines en Argentine : El Chalten et le Mont Fitz Roy

1 commentaires
Depuis El Calafate, il est coutume de faire un crochet par El Chalten, une petite bourgade voisine qui se situe à la frontière chilienne et accueille alpinistes et touristes du monde entier. En effet, c'est ici que se dresse le célèbre massif du Fitz Roy, un énoooorme monolithe de granite à la forme pyramidale, sculpté par les vents violents, la neige et la glace (merci Wikipedia :)


Nous n'avions initialement  pas prévu de nous y arrêter mais les rencontres effectuées tout au long du séjour nous en ont convaincus. Et même si ça n'a pas été mon étape préférée, je dois reconnaître que le Fitz Roy ainsi que les Torres qui l'entourent sont superbes, surtout quand le temps dégagé permet de les admirer comme il se doit :)

Les guides recommandent de passer au moins deux jours à El Chalten. Mais je ne suis pas une dingue de montagne et le temps nous était compté, alors nous nous sommes contentés d'une journée.

Trois heures de bus à l'aller (Zzzzzz....) et trois autres au retour (re-Zzzzzzz), au final nous passerons donc 7h30 sur place, ce qui est tout de même honorable pour une balade en montagne.

Déjà depuis le bus, le spectacle est majestueux. Nous longeons le Lago Argentino, puis nous apercevons le glacier Viedma et enfin le Mont Fitz Roy et ses Torres. On a du bol, le temps est avec nous et le ciel bien dégagé, ce qui n'était pas gagné car la brume était fréquente dans la région et peut complètement gâcher la visibilité.

Vue du massif depuis la route qui arrive à El Chalten

En contrebas, le glacier Viedma

Il y a beaucoup de jolies balades et autant de points de vue sur le Fitz Roy ou les Torres. Mais en 7h30, on ne peut évidemment pas tout faire. Alors, après un rapide passage à l'office du tourisme, nous décidons d'emprunter le sentier jusqu'à la lagune Capri, qui parait être un bon compromis.


Dommage, le long du chemin, nous n'avons pas énormément de visibilité, ce qui entame un peu mon plaisir. En plus, ça grimpe sévère et mon corps commence à m'envoyer des signaux de lassitude. Faut dire que je lui en ai fait baver ces derniers temps, entre la journée sur le glacier et celle à cheval.




Où est Charlie ?



Mais une fois en haut, la vue est effectivement magnifique.



Nous partageons notre déjeuner avec une petite souris et plusieurs oiseaux qui avaient eux aussi bien envie de goûter nos sandwichs.



Puis, une petite sieste s'impose. Au soleil, devant ce joli lac et avec le Fitz Roy en fond, le moment est assez magique.



Mais l'heure de repartir arrive déjà. Nous parcourons une petite boucle qui nous permet d'accéder au mirador pour une vue panoramique.

GNU Free Documentation License

De gauche à droite :
1. Cerro Mojón Rojo
2. Aguja de la S
3. Aguja Saint-Exupery
4. Aguja Rafael Juárez
5. Aguja Poincenot
6. Aguja Caquito
7. Aguja M&M
8. Aguja de la Silla
9. Cerro Chaltén / Cerro Fitz Roy
10. Pilar Goretta
11. Aguja Val Biois
12. Aguja Mermoz
13. Aguja Guillaument

La descente me paraitra durer une éternité et augmentera d'autant plus ma joie de savourer un chocolat chaud en attendant le bus. Ici, ils appellent ça un "submarino" ("sous-marin" donc). J'avais découvert cette appellation au début du séjour et ça m'avait quelque peu intriguée. Evidemment, je voulais absolument essayer : un nouveau truc bizarre au chocolat, c'était pour moi !

Au final, j'ai reçu : une tasse de lait bien chaud d'un côté et de l'autre une barre de chocolat. Le concept du sous-marin est alors devenu plus clair et j'ai plongé avec délice ma barre de chocolat dans mon lait encore frémissant. Slurp !


Le bus du retour est passé tout seul (heureusement que les bus sont ultra confortables) et la grasse mat du lendemain fort appréciée....
Vous aimerez peut-être