samedi 17 septembre 2011

Lido ou Crazy Horse ?

Question existentielle s'il en est. Je vous explique.

Ma mère vénérée avait émis le souhait d’aller au Lido. C’est donc naturellement que son anniversaire venu, nous lui avons offert des billets (pour le spectacle donc, et aussi d’avion, pour venir jusqu’à Paris, mais bon c’est une autre histoire).

Compte-tenu du tarif assez prohibitif dudit spectacle (100€ pour le show + 1/2 bouteille de champagne) et de la faible motivation que le reste de la famille affichait pour ce type d’établissement, je pensais que seuls mes parents iraient. Mais finalement, ayant trouvé des places à demi-tarif sur le web, c’est tous ensemble que nous avons fait cette expérience inédite, que je vous détaille plus loin.

Une expérience qui s’est renouvelée plus vite que nous l’aurions imaginé après que mon père, en guise de remerciement, nous ait annoncé la bouche en cœur que lui, il aurait nettement préféré tester le Crazy Horse (un autre célèbre cabaret, à l’esprit plus... "strip tease"). Heu, sans déconner papa...

Enfin, comme rien n'est trop beau pour nos parents, nous nous sommes alors fendus d'un deuxième package "billets d'avion + tickets", pour le Crazy Horse cette fois. Et comme j’ai à nouveau trouvé des réduc, rebelote, au grand complet.

Alors, maintenant que je suis devenue une spécialiste du show à plumes, il était bien naturel que je partage avec vous cette expérience.

Pour commencer, le Lido

Alors que, je l’avoue, j’avais des a priori moyennement positifs sur ce genre de spectacles que je soupçonnais de ringardise, dans le meilleur des cas, j’ai été très agréablement surprise par le niveau du show. J'en ai beaucoup appréciée le côté grandiose. Malgré nos places achetées au rabais, nous étions on ne peut mieux placés. La salle était grande et élégante. Les décors, qui changeaient à chaque chanson, plutôt incroyables : patinoire (si si), chevaux (mais oui), pyramide, fontaine géante, etc, ont tour à tour envahi la scène sous nos yeux ébahis. Les chorégraphies étaient précises et maîtrisées ; les costumes assez époustouflants. Bref, un spectacle qui vaut le détour, surtout lorsqu'on n'en attend rien et qu'on ne peut être qu'agréablement surpris.







Pendant ce temps-là au Crazy Horse...

La mise en scène du spectacle étant signée Philippe Decouflé, un chorégraphe que je vénère, le Crazy Horse avait sur le papier, toutes les chances de me séduire. Et pourtant...

L'établissement, qui se veut très sensuel (voire carrément coquin), pratique les mêmes prix et les mêmes formules que le Lido : 100€ pour 1/2 bouteille de champagne plus le spectacle. Mais c'est à peu près tout ce qui les rassemble. Pour le reste, je dirais que l'ensemble manquait cruellement de classe.

La salle n'était pas incroyablement décorée, en plus d'être toute petite. Les sièges, d'un niveau de confort acceptable-sans-plus, étaient véritablement collés les uns aux autres. Le personnel super pushy sur les boissons, photos et autres dépenses supplémentaires. Et le spectacle en lui-même, une collection de clichés fantasmatiques sans grande originalité (femme attachée, en cage, nymphette au bureau, ...). La mise en scène, pourtant signée Philippe Decouflé, manquait de peps malgré des effets certes travaillés et visuellement très agréables.


Mon frère trouvait le tout « intime ». Moi, je pense que mon faible taux de testostérones ne m'a pas permis d'apprécier pleinement un show plus destiné à des fétichistes en panne d'inspiration sexuelle qu'à des amateurs de cabaret. Bon...



La salle
La femme esclave
Le fantasme de tous les businessmen
J'ai tout de même apprécié les toilettes rigolotes du Crazy Horse !




Au final, je vote donc le Lido mais suis heureuse d'avoir eu la chance de tester ces deux établissements, véritables monuments de la vie parisienne. Next on the list : le Moulin Rouge.

A vous les studios !

Lido
116 Bis Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
01 40 76 56 10
www.lido.fr



Crazy Horse
12, avenue George V
75008 Paris
01 47 23 32 32
www.lecrazyhorseparis.com/

Pour les tarifs réduits : http://www.billetreduc.com/23683/evt.htm
Et n'oubliez pas de surveiller le site vente-privee.com pour des tarifs imbattables (mais malheureusement, imprévisibles).

5 commentaires:

Vlad a dit…

Je partage ton ravissement pour le Lido où j'ai eu l'occasion d'aller par deux fois. Je le recommande vivement. Merci pour tes retours et tes descriptions précises.

Céline from Playa... a dit…

Perso, jamais été au Lido mais j'ai réellement adoré le Crazy que je trouve aussi hyper intime, je trouve qu'il y a vraiment une ambiance, et les danseuses sont juste à tomber!!!! Par contre je dois dire que j'ai aussi de gros aprioris sur le Lido et que bizarement je me dis que c'est un truc à faire quand je serais vieille car ma grand-mère adorait!!!!

Io a dit…

Tu donnes envie d'y aller. Les photos sont magnifiques.
Je n'ai jamais mis les pieds dans ces endroits-là.
Mon côté pequenaude provinciale, sans doute..
On dirait bien que je rate quelque chose.

alain connu a dit…

cette nana sait ecrire et fait de tres belles tofs
apres ces arguments de poids il ne reste plus qu'a tester le moukin rouge...mais avec qui?...pourquoi pas avec ma copine debile Tita&TheCity
j'aime bien cet article mais bien sur mon article preferé restera la tournée des restaus niçois avec papa....j'aurai aimé que mes filles écrivent ça...!

Copine Débile a dit…

Merci à tous, c'est sympa de partager ça avec vous tous !

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être