vendredi 25 novembre 2011

Iles féroé : le massacre des dauphins pour le «fun»

Aujourd'hui, je fais une pause dans mes récits de vacances pour vous passer un message important.

Comme je n'ai pas vraiment eu le temps de travailler le sujet et que ce n'est pas ce week-end que je vais en avoir (du temps), je me permets de vous retranscrire le très bon article écrit par Anna Alter et paru sur le site Marianne 2, ici.












Il y a aussi un dossier très complet du magazine Paris London (un signe du destin ?) que vous pourrez trouver ici.

Et pour la petite histoire, quelques citations extraites du dossier du blog Les Dauphins :

- "Cela n’a plus rien à voir avec la tradition de pêche de leurs ancêtres qui pratiquaient cette chasse pour se nourrir. [...] C’est devenu un défoulement sanglant, violent et agressif. Le Grind entre en plein dans une psychose. D’ailleurs, l’alcool coule à flot durant cette chasse, les bières sont à l’arrière des bateaux.[...] Dès qu’un groupe de globicéphales apparaît, de nombreux pêcheurs les poussent vers la plage. Aucun moyen de s’échapper, les habitants s’élancent dans l’eau avec des couteaux, depuis les bateaux des harpons sont lancés, ils encerclent les pauvres bêtes et les tuent jusqu’au dernier. Les îles Féroé sont sous protectorat danois, il y a un lien direct entre le Danemark et les îles."
Christophe Marie, Directeur du bureau de protection animale de la Fondation Bardot :

- "Le Danemark sent la pression mais ne fait rien. [...] étant donné qu’il existe des gisements à exploiter sur les îles, le Danemark se fait conciliant."
Lamya Essemlali, Présidente de Sea Shepherd France :

"Les lois européennes interdisent le massacre des baleines. Ce qui veut dire que les îles Féroé ont une dispense et sont sous protectorat du Danemark. Les lois européennes ne s’appliquent pas pour eux. Le Danemark protège le Grind, il est donc complice du crime ! Que fait le parlement européen ?"
Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd.

Si cela vous touche et que vous voulez faire quelquechose, il existe un groupe Facebook et deux pétitions à signer, une en français et une en anglais. Et bien sûr, partager l'information sur vos blogs et réseaux sociaux.

Moi, je reviens, je vais vomir...












11 commentaires:

Nadezda a dit…

Il n'y a pas de nom pour qualifier une telle horreur. C'est insoutenable. Que faut il faire pour que cela s'arrête ?

Copine Débile a dit…

En parler, faire connaître ce massacre au plus grand nombre, signer les pétitions, faire pression sur le Danemark...

Alice In Québéquie a dit…

Putain, des DAUPHINS quoi. J'ai pas pu regarder les photos. J'ai envie de pleurer et de vomir. L'Homme est vraiment le pire des enfoiré. C'est bien finalement, on sait d'où viennent les psychopathe maintenant.

flo242 a dit…

Quelle honte !!!!! il faut que cela s arrete :o)

Nadezda a dit…

Il faut se mobiliser.

Voici un site où il y a des adresses mail pour dire notre indignation et demander l'arrêt immédiat de ces pratiques.

http://www.blog-les-dauphins.com/massacres-dauphins-iles-feroe/

Lyly a dit…

Quelle horreur! Et les gens autour regardent ça et applaudissent cette tuerie! C'est affreux!

Copine Débile a dit…

Oui en effet et j'encourage tous les blogueurs à relayer à leur tour cette information pour faire avancer les choses.

Io a dit…

J'ai été un peu absente ces derniers jours et je reviens au monde; il n'y a qu'une chose à faire: dénoncer, faire connaître et signer les pétitions. La tradition a bon dos. Comme pour les corridas.

Je vais relayer. Et signer.

C'est intéressant de mettre en parallèle la promotion "nature" des îles et la réalité beaufesque parfaitement à l'inverse des belles images sucrées.
Bande de barbares!

La sorcière à la ville a dit…

Salut copine débile... je vais faire circuler ta pétition, via le réseau FB de mes ados...

Moi aussi, je ne me désintéresse pas des malheurs de nos frères non humains... mais j'avoue que je croyais ce combat gagné, depuis longtemps... (j'ai vécu quelques années entre parenthèses... et quel choc, de retrouver le monde encore pire qu'avant).

Copine Débile a dit…

Hé oui, quel choc c'est le mot... Un peu comme le retour de la fourrure que je croyais depuis bien longtemps abandonnée :(

Ines a dit…

J'ai envie de les tuer. Tous. Ces gens méritent de crever.

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être