dimanche 4 avril 2010

Joyeuses Pâques les amis !

En direct live de London, je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de Pâques ! Profitons de l'occasion pour nous recueillir un instant, faire un tout petit peu d'histoire :)

Alors, Pâques, hormis un jour férié et une bonne grasse mat pour les plus chanceux (le lundi donc, voire le vendredi dans certains pays), c'est quoi ?

Pour les Chrétiens, le dimanche de Pâques est le jour le plus saint de l'année. Il commémore la résurrection de Jésus-Christ et marque la fin du jeune du Carême, qui a duré quarante jours.

Chez les juifs, la Pâques (Pessa'h) est une fête de 7 jours, qui commémore la sortie d'Egypte du peuple Hébreu, sous la conduite de Moîse. Ils ont interdiction de manger toute nourriture contenant de la levure ('Hametz) et doivent consommer des matzot, c’est-à-dire du pain n'ayant pas levé (azyme). Cela rappelle le pain que les Hébreux mangèrent lors de l'Exode puisque selon le récit, dans leur hâte de quitter l'Égypte, ils n'avaient pas eu le temps de le laisser lever.

Aujourd'hui, croyants ou non, nous avons coutume d'offrir des oeufs pour célébrer Pâques. C'est une tradition qui remonterait à l'Antiquité et se serait perpétuée. Notamment parce que l'Église avait instauré au IVe siècle l'interdiction de manger des œufs pendant le Carême. Or, les poules continuant à pondre, les œufs pondus depuis le début du Carême et n'ayant pas été consommés étaient alors décorés et offerts. De nos jours, on les préfère en chocolat... :)

Voili, voilà. Sur ce, je vous laisse sur cette petite image sympathique qui me fait toujours et invariablement rigoler.

Bonne fin de week-end !!
 

2 commentaires:

Hetkala a dit…

Et les lapins, ça vient d'où alors ??!

Copine Débile a dit…

C'est vrai je n'ai pas parlé des lapins, ni des cloches d'ailleurs (bon pour les poules c'est assez clair je crois...)

Alors au départ on parlait plutôt de lièvre de Pâques. En effet, symbole de fécondité (no comment), le lièvre/lapin était symbole d'abondance, de renouveau et associé à Pâques (printemps, résurrection du Christ). Par la suite, on a imaginé que les lapins venaient déposer les oeufs de Pâques.

Autre son de cloche (hahaha) : au VIIe siècle, l'Eglise a interdit de sonner les cloches justement entre le jeudi et le dimanche de Pâques (ce qui correspond au temps écoulé entre la mort et la résurrection du Christ). La légende voulait que celles-ci s'envolent pour aller se faire bénir à Rome et en reviennent avec des oeufs !

Tu sais (presque) tout désormais :)
Bonne nuit !!

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être