dimanche 17 octobre 2010

Pour un nouveau statut juridique de l'animal

Amis lecteurs au grand coeur, je vous invite aujourd'hui à signer la pétition lancée par la Fondation 30 Millions d'Amis, qui milite pour un nouveau statut juridique de l'animal.

Plus de 200 ans après sa rédaction en 1804, notre Code civil n'a toujours pas évolué et considère encore les animaux comme des "biens meubles", au même titre qu'une armoire ou une chaise (art. 528). Il accuse donc un décalage certain avec la mentalité contemporaine ; décalage qu'il est grand temps de combler.

Je m'associe donc à la demande de la Fondation 30 Millions d'Amis de faire évoluer le régime juridique des animaux pour qu'ils soient enfin considérés comme des êtres vivants et sensibles.



J'applaudis cette initiative et vous invite, si elle vous touche aussi, à la relayer également sur vos blogs, Facebook ou simplement par mail !

Pour signer la pétition, c'est ici !

9 commentaires:

Vlad a dit…

Je relaie l'info dès que possible !

Copine Débile a dit…

Thanks !!

CopeWithTheCatInMe a dit…

J'aimerais bien avoir plus de précisions. En quoi créer une catégorie à part pour les "animaux" apporterait une amélioration ?

Car formulé ainsi, ça semble simple. Mais si l'animal(qui est donc dans ce sujet forcément domestique) ne fait plus parti des biens, son "propriétaire" deviendrait quoi? un responsable légal? Et quel est le but ici? empêcher la maltraitance?
Comme souvent, j'ai l'impression qu'on réfléchit avec chats et chiens en tête. Il y a une trop grande variété d'animaux domestiques avec lesquels l'homme interagit quotidiennement pour créer un "simple" statut "animal" en 3 lignes de texte de loi.

Rainette a dit…

déjà signée!!!!

Copine Débile a dit…

@ copewiththecatinme : difficile de repondre a toutes tes questions sans risquer de dire des bêtises car je ne l'ai pas étudiée plus avant. Mais j'imagine que la Fondation 30 Millions d'Amis est assez sérieuse pour ne pas lancer une pétition en l'air, sans s'être préalablement renseignée, sinon elle perdrait en crédibilité.
Et puis, je pense que face aux cruautés dont sont victimes les animaux (chiens et chats mais pas que), et les peines si légères retenues contre leurs bourreaux, on ne peut que se réjouir de voir les gens essayer de faire bouger les choses. En tout cas pour ma part, l'admiration est l'entrain viennent avant la critique et la suspicion.

Gabrielle a dit…

comme je suis sociétaire, j'ai reçu le mail il y a quelques temps déjà. Pétition signée of course.

princessedina a dit…

Signée aussi!!

CopeWithTheCatInMe a dit…

Désolée si ma position est apparue critique et suspicieuse. C'est juste que j'aime bien apposer ma signature seulement lorsqu'il me semble comprendre tous les enjeux. Or comme souvent, l'accroche de la pétition nous dit "c'est franchement pas compliqué" mais je n'ai pas pu trouver beaucoup plus d'explications.

Je sais que le code pénal reconnait le délit d'actes de cruauté envers les animaux depuis les années 60. Mais ici on parle du Code Civil. Alors je vais continuer ma recherche d'info et seulement après je déciderais de signer ou non cette pétition.

En tout cas, merci d'avoir mis en avant cette pétition. Il y en a tellement en cours qu'il est parfois difficile de suivre.

Copine Débile a dit…

Aucun souci, un blog c fait pour discuter. Je pense que tu peux poser tes questions directement à la Fondation, ils seront bien placés pour te répondre. Je pense qu'ils ontmis en avant un texte assez simpliste mais j'ai du mal à croire qu'ils puissent lancer une pétition sans savoir de quoi ils parlent.

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être