jeudi 6 octobre 2011

Une semaine à NYC

Alors que je viens à peine de réserver mes billets pour les prochaines vacances (dont je vous parlerai bientôt), je me dis qu'il est grand temps de vous débriefer enfin des dernières, en commençant par New York où nous sommes allés en juin dernier retrouver les Copines Débiles Américaines (Russie à suivre).

C’était la troisième fois que j'y séjournais et je dois dire que c’est certainement celle que j’ai le plus appréciée. Etant donné que j’avais déjà visité la plupart des « incontournables », je pensais être plutôt à la cool. Mais en fait pas du tout. Il faut dire que nous sommes partis à 4 et avons retrouvé pas mal de monde sur place, d’où un rythme assez soutenu. 


Nous avions réservé nos billets sur XL Airways pour la modique somme de 369€ l’A/R, en vol direct s’il vous plaît ! Bon, depuis Cuba, la flotte d’XL n’a pas vraiment évolué et le service à bord ainsi que l’espace vital sont toujours réduits à leur minimum. Mais on ne peut pas tout avoir, et nous avons choisi de privilégier le prix, qui a d’ailleurs été l’élément déclencheur de ce voyage imprévu.


Voici mes coups de coeur 2011 !

-          Les RDV Copines Débiles (4 sur 5 réunies, un bon score !)
Au programme : balade dans Brooklyn, dans le Queens, resto et rooftop bar dans le Meatpacking (note pour plus tard : arrêter de dire « et si on allait dans le Meatpacking ?! » lorsqu’on y est déjà…). Ca fait du bien de se retrouver !


-          
Les incroyables toilettes du Standard Hotel, avec vue panoramique sur NYC (bon, faut pas être trop pudique hein J ).
Alors le Standard Hotel, c’est l’endroit à la mode du moment. On a voulu tester leur rooftop bar mais pas de bol, il s’est mis à pleuvoir juste à ce moment. Du coup, on a testé leur bar intérieur, assez kitsch dans le genre bling mais avec une très belle vue et surtout, d’incroyablissimes toilettes. Alors, oui, je sais, le niveau du blog vient de baisser d’un cran mais regardez plutôt les photos. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’on ne s’y attend pas, on ouvre la porte et BAM, on en prend plein les yeux. Je dis bravo les Américains, vous m’étonnerez toujours !



-          La visite du sous-marin le Growler, qui est couplée à la visite de l’Intrepid, un porte avion utilisé pendant la 2nde guerre mondiale J’ai moyennement accroché avec la visite du porte avion (mais bon, c’est pas tous les jours qu’on peut en visiter un, alors je ne voulais pas laisser passer l’occas). En revanche, j’ai archi adoré la visite du sous-marin, qui était dingue. Je m’imaginais ces pauvres hommes passer deux à trois mois dans cet espace si exigu, en fumant cigarette sur cigarette alors qu’ils ne pouvaient aérer que la nuit (au secours). Une vraie expérience ! J’ai failli céder à la visite du Concorde qui trônait à droite du porte avion mais ça ne collait pas trop avec notre emploi du temps. Never mind…


Le porte-avion Intrepid, vu du quai
Et du pont
Dans le sous marin le Growler


Les dortoirs sont spartiates, comme tout le reste

On passe d'une salle à l'autre à travers ces petites portes

Une torpille

-          Les bars secrets
Un véritable concept marketing s’il en est : des bars « secrets », sans devanture particulière et qu’il faut donc connaître pour s’y rendre. Parfois, on entre dans un établissement dont la devanture annonce pourtant une bijouterie, d’autres, il faut passer dans une cabine téléphonique pour pénétrer l’antre des privilégiés.
Résultat : tout le monde s’y rue, parce qu’ils sont « secrets », c’est rigolo, ça change un peu et c’est tendance ! Mais pourquoi n’y avait-on pas pensé plus tôt, je vous le demande ? 

Nous avons testé l'Apotheke, dans China town.

De dehors, la devanture ne laisse rien présager

A l'intérieur, tout a été pensé sur le modèle d'une ancienne pharmacie

Photo credit: Thomas Schauer

Cliquez sur l'image pour agrandir le décor

-          La journée aux stocks de Woodbury Commons
Les stocks (outlets en anglais) sont une véritable culture outre-Atlantique. Un peu comme « La Vallée Village » pour les Parisiens ou les magasins d’usine de Troyes, les outlets centers sont partout aux USA. Les boutiques y bradent leurs fins de collections et on peut être sûrs d’y faire de bonnes affaires, entre les prix déjà discountés et l’avantageux taux de change €/$ du moment. La dernière fois, nous avions profité de la voiture de location pour faire une petite halte dans ce gigantesque complexe. Cette fois-ci, nous avons prix un A/R en bus (42$ depuis la gare de Port Authority, pas besoin de réservation). Pour ma part, j’ai été on ne peut plus raisonnable. Sans doute un mix entre le fait que j’essaie d’être moins matérialiste, que nous repartons en vacances bientôt et aussi que rien de particulier ne m’a vraiment poussé à l’achat. A mentionner tout de même : des jeans Levis et des polos Ralph Lauren à 25€, ainsi que beaucoup d’autres choses mais pour vous faire une idée, regardez ici la liste des magasins.





-          La croisière sur l’Hudson River, pour aller saluer Lady Liberty et avoir une vue sympa de la skyline (spéciale dédicace à Bulle qui a failli vomir environ trente fois)
Réservée via le site GoldStar.com pour 25$ environ, cette petite croisière était initialement supposée nous emmener voir la statue de la Liberté au coucher du soleil mais on a un peu tarder à réserver et pour finir, on a dû prendre la croisière de 14h15. Bon c’était un peu moins sympa mais que voulez-vous, on fait ce qu’on peut 
J




Petite photo souvenir pour Mouty, qui commence à avoir vu pas mal de pays :)

-          La balade à vélo le long de berges et le retour à travers les buildings et la circulation (j’ai failli avoir deux accidents, je ne suis pas faite pour conduire, c’est désormais officiel). Nos amis new-yorkais nous avaient chaudement recommandé cette balade et nous n’avons pas regretté de l’avoir faite (juste un peu pour les cuisses quand même). Nous avons loué nos bolides sur les quai, au niveau de Christopher Street et avons roulé pendant quatre heures, les cheveux au vent, le soleil dans le dos et les cuisses en feu. Nous avons longé la côte jusqu’au Manhattan bridge puis sommes rentrés en traversant Manhattan, de China Town jusqu’au Lower East Side. Vraiment très très sympa !

Boutique de location de vélo


-          Le massage des pieds et du dos à China Town, un ravissement après une journée à piétiner.
Surtout, ne loupez pas les massages de China Town. A des prix défiant toute concurrence (20$ la ½ heure environ), vous pourrez choisir de revigorer vos pieds meurtris d’avoir marché en tongs toute la journée ou de délasser votre dos en le confiant aux mains expertes des masseurs chinois. Hmmm…..



-          Les rooftop bars
Un concept qui s’exporte trop peu, en tout cas à Paris, et dont il faut donc profiter à fond lorsqu’on le peut. Puisque notre visite du Standard s’est avérée infructueuse (même si le simple fait de visiter les toilettes justifiait le déplacement), nous nous sommes rabattues sur celui de l’hôtel Gansevoort, qu’on a notamment aperçu dans Sex & The City. Un bar sur le toit, avec une petite piscine, normal… Bon les serveuses sont loin d’être sympa mais vous me direz, on est Parisiens, on a l’habitude !



La vue depuis le rooftop bar

Regardez bien au milieu, une petite piscine !

Vue d'un peu plus près, ça fait rêver, non ?

-          Les 805 burgers qu’on a avalés (mon quota de viande par semaine en a pris un sacré coup, mais je suis revenue sur le droit chemin désormais J ), et tout particulièrement celui de chez Dumont Burger, dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn. Slurp, je m’en souviens encore ! Et bien sûr, la petite balade dans le quartier histoire de digérer tout ça !


Yummy !

-          Les playgrounds
Mamans françaises, lamentez-vous ! Jamais à moins d’une machine à avancer le temps nous n’atteindrons le degré de sophistication des playgrounds américains, qui sont tout simplement bluffants. Tartan tout moelleux au sol, murs d’escalade, tourniquets inclinés, pataugeoires en veux-tu en voilà, balançoires pour chaque âge, je serais bien retombée en enfance moi-même pour profiter de tous ces trésors mis à disposition des New Yorkais !

Le seau se remplit d'eau puis déverse son contenu sur les enfants :)

Même les plus petits peuvent profiter des balançoires

Pour les enfants araignées

Un bac à sable avec au fond, un mur d'escalade (!!!)

Fais gaffe à ta tête !


-          L’incroyable Museum of Natural History, que je voulais vraiment visiter depuis un moment. Je n’ai pas été déçue ! Les gigantesques ossements de dinosaures sont fascinants (petite, je voulais être archéologue…), le musée est immense est les collections superbement mises en scène. Nous y avons passé « seulement » 1h45 car il fermait mais j’aurais pu y rester une à deux heures de plus, sans me lasser. Je me suis d’ailleurs ramené un pack du parfait petit archéologue, avec un os et les outils nécessaires pour le gratter, y dénicher les ossements miniatures qu’il renferme et reconstituer un dinosaure. C’est à partir de 5 ans, mais dans sa tête, on est toujours un enfant, non ?



La baleine géante


J'ai passé des heures devant ces incroyables squelettes de dinosaures...

-          La National Library, avec les lions qui surveillent l’entrée (spéciale dédicace à la photo de whatever month by Alice)
C’est choliiii !! L’ambiance y est toute particulière et j’ai regardé avec émotion des encyclopédies datant de 1943, des vieux livres aux couvertures vieillottes qui sentent bon le temps qui passe. Je me disais que je resterais bien là-bas, à me plonger dans une autre époque, à lire ces antiquités et à sourire en réalisant à quel point les choses ont changé. Malheureusement, le temps est bien passé et il a fallu rentrer faire nos bagages 
L




J'ai adorer humer tous ces vieux livres !

-          Le rapport aux animaux et tout particulièrement aux chiens, très nombreux. A NYC, les toutous font partie du quotidien. Devant beaucoup de magasins, on trouve des petites gamelles remplies d’eau et dans la rue, il n’est pas rare de croiser un dog-walker promenant ses « clients à pattes » . Dans les parcs, les gens échangent avec les nouvelles mamans sur l’âge de leur nourrisson avant d’ajouter : « Génial ! Mon chien a aussi 1 an ! ». Je suis évidemment fan de cette ambiance et le mieux dans l’histoire, c’est que les rues sont incroyablement propres, car chaque maître ramasse consciencieusement les déjections de son ami canin. Prenons-en de la graine !

Un dog walker au travail !
-          La visite de Grand Central. Cette gare est magnifique, je ne pouvais m’empêcher de faire la comparaison avec nos infâmes gares du nord, de l’est ou de Lyon. Ici, on s’imprègne de l’histoire, on regarde, émerveillés, ce grand hall qu’on a déjà vu cent fois dans des films ou séries, puis on file se restaurer dans l’immense food court du sous-sol avec des sandwichs aussi gros que deux fois ma main.


Et maintenant ce que j’ai moins apprécié (pas grand-chose comparativement > c’est aussi bien vous me direz) :

-          Les fameux cheesecakes de chez Junior, dans le food court de Grand Central : je les ai trouvé insipides et pas mal étouffe-chrétiens mais bon, il fallait bien goûter pour se faire un avis J



-          Les cupcakes de chez Magnolia Bakery. On logeait à deux pas, on a donc eu le temps d’y passer plusieurs fois. Mais en fait, je crois que je n’aime tout simplement pas les cupcakes, c’est trop écœurant… En revanche, leurs brownies au double fudge sont divins !



Vous reprendrez bien une petite part de gâteau ?

-          Le métro
Après avoir expérimenté le métro new yorkais, je jure de ne plus jamais me plaindre de la RATP. C’est assez surprenant dans une grande ville mais leur système n’est pas vraiment au point. Que celui qui réussit à comprendre si une rame va bien au bon endroit, si elle s’arrête partout ou si elle file en express, sans avoir fait une thèse sur le sujet m’explique, parce que pour ma part, j’ai eu beaucoup de mal. Lorsqu’on a ajoute à ça les nombreuses lignes fermées, déviations, et j’en passe, c’est juste impossible de prévoir un trajet… Heureusement qu’il y a toujours les taxis !


Une annonce de changement sur les lignes

Et... toutes les autres !

En bref, j’ai passé un excellent séjour, et je le dois en grande partie à mes amis. C’était vraiment sympa d’être tous ensemble, l’ambiance était relaxante et stimulante à la fois. Vivement la prochaine fois !!!

12 commentaires:

Alice In Québéquie a dit…

*Jalousie intense* Ca fait 1 an et demi que j'y suis pas retourné et c'est un record depuis que je suis ici.
Et le lion, c'est Bob, celui de gauche :)

Poulette a dit…

Nostalgie... Ca fait 4 mois que je suis rentree en France et tout ce que tu viens de decrire me maaanque! En tout cas, tu as fait un bon tour des trucs sympa. Si tu y retourne une prochaine fois en été, ne manque pas les Warm up de PS1, l'annexe du MOMA dans le Queens qui organise des supers teufs le samedi apres-midi!

Faust'in a dit…

Merci pour cet article pour le moins original. je n'ai pas tout lu, mais je sais que je reviendrai y piocher des bons plans pour quand j'irais à NY, normalement au printemps prochain. Le coup des toilettes c'est mortel quand même :-)

Copine Débile a dit…

@Alice : Hi Bob, nice to meet you !

@Poulette : oui c vrai j'en avais entendu parler mais je n'ai jamais fait les PS1. Next time !
Où habites-tu maintenant et pourquoi es-tu partie ?

@Faust'in : c géant c toilettes et tellement incroyable quand tu ne t'y attends pas ! J'adore cette ville et plein de bonnes raisons d'y retourner, vivement la prochaine fois !!

Lyly a dit…

Sympa! Vous avez fait beaucoup de choses dis moi! Pas mal l'histoire des bars secrets! Après toutes ces années, je n'ai toujours pas mis les pieds dans la librairie, va falloir y remédier rapidement!
C'est vrai que le métro en ce moment c'est pas le top avec tous ses travaux, ses lignes fermées (surtout le weekend) et autres inconvénients mais bon au moins il fonctionne 24h/24 et c'est quand même un gros avantage.
Et c'est quoi la prochaine destination vacances alors? ;-)

Copine Débile a dit…

@Lyly : oui c vrai et puis les taxis sont bcp plus nombreux !
Les prochaines vacs ce sera en Argentine avec un stop d'une journée à Rio :) suis en transe car ça faisait bien lgtps que j'en rêvais...
Mais avant ça, il faut que je poste mon article sur la Russie, en juillet. Le plus compliqué, c de trier les photos, l'article est écrit depuis déjà bien longtemps...

Roseline a dit…

ça me rappelle bien des souvenirs....
j'ai bien ri à ton passage sur le métro ! ça m'a rappelé le 1er soir avec nos 23 élèves crevés, on a attendu 30 mn et laissé passé au moins 3 trains avant de se rendre compte qu'on était pas du bon côté et que le train qu'on attendait ne passait pas le dimanche lol !!!!

Copine Débile a dit…

@Roseline : tout pareil > un dimanche, pour aller à Brooklyn, on a du changer de ligne 3 fois pour finalement terminer à pied car toutes les lignes étaient coupées :s

Io a dit…

Quelle visite!! J'en ai pris plein les yeux comme si j'y étais, alors que....allez j'avoue: je n'ai jamais mis les pieds à NY. Ni aux USA d'ailleurs.
Ben non quoi? Personne n'est parfait.
J'aimerais beaucoup pourtant. D'abord grâce à Woody Allen et maintenant Copine Débile, grâce à toi.
Je crois que je commencerai par les toilettes perchées qui ont l'air bluffantes. Ensuite, le concept des bars secrets ousqu'on entre par une cabine téléphonique ou une bouche d'égoût me plaît bien: un souvenir de la Prohibition?
Et le reste, ça sera en vrac en fonction d' l'humeur et de la saison.

Mademoiselle.A a dit…

Super toutes ces infos ! J'y piocherai aussi des idées pour mon prochain séjour l'année prochaine surtout pour le shopping !

Mamzell'Dree a dit…

Wahou !
New York m'a toujours inspirée, j'ai toujours voulu y aller, et je pense que je sauterais le pas (ou plutot que je traverserais l'océan) bientot !
J'adorerais !

Merci pour ton compte rendu, tes photos sont supers :)

Copine Débile a dit…

Merci ! En effet c'est une ville très inspirante :) Et aujourd'hui, avec toutes les promo sur les billets ça aide à sauter le pas !

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut-être